ASSOCIATION RESEAU VIVRE ART INTERNATIONAL



Extrait des statuts.


L’association RÉSEAU VIVRE ART INTERNATIONAL se conforme aux valeurs suivantes qui fondent son action : 

Respect du sujet dans sa dimension singulière et dans ses spécificités, pour lui permettre de tisser des liens avec son environnement et de s’insérer dans une dimension sociale. Cette insertion étant soutenue par des professionnels dont la pratique est orientée par un questionnement sur la manière dont « un homme devient un homme » dans sa communauté humaine d’appartenance ;

Reconnaissance du fait que le lien social, ainsi favorisé et développé par la pratique transdisciplinaire des professionnels, est un fait autonome qui n’appartient en propre, ni au thérapeute, ni à l’institution, ni aux personnes accueillies ; 

Validation nécessairement externe des connaissances utilisées par les membres de l’association RÉSEAU VIVRE ART INTERNATIONAL ainsi que de la qualité des prises en charges que ces membres offrent aux enfants, adolescents et jeunes adultes.

À cette fin, l’association RÉSEAU VIVRE ART INTERNATIONAL engage un travail de collaboration continue avec les Universités, les Ecoles de Psychanalyse, et les Instituts de Recherche reconnus, en France, dans la Communauté Européenne et au-delà.

Ces valeurs forment le socle de sa charte éthique.

 



 


Cette association se donne pour but :


De créer un réseau d’accueil, de prise en charge et de réinsertion psycho-sociale au bénéfice d’enfants, adolescents et de jeunes adultes dont la symptomatologie, par sa polyvalence ou par sa gravité a abouti localement à des impasses thérapeutiques de l’offre de soin qui leur a été faite associant, de façon traditionnelle psychiatrie, justice, médico-social et rééducation ;

De garantir l’accueil de ces enfants, adolescents et jeunes adultes, qu’ils soient adressée par des institutions, des organismes ou directement par leurs parents ou familles, dans des structures de petite taille organisées en un réseau collaboratif coordonnant leurs compétences ;

De proposer à ces enfants, adolescents et jeunes adultes un accueil et une prises en charge psycho-socio-affectif personnalisé au sein de ces structures, adaptés à la singularité de chaque cas par des personnels restant en en lien étroit avec les champs de compétences et de responsabilités de la psychiatrie, de la justice, du médico-social et  de la rééducation, mais transcendant les clivages institutionnels ;

D’appuyer par son réseau les pouvoirs publics dans leur politique de prise en charge des enfants, adolescents et jeunes adultes en difficultés d’institutionnalisation, aussi bien en milieu psychiatrique classique, que dans les établissements sociaux, médico-sociaux, judiciaires, d’éducation, de rééducation, ou d’intégration professionnelle ;

De promouvoir par son réseau, ainsi qu’au sein de celui-ci, la formation des professionnels de ces structures, d’une part, à l’amélioration de l’accueil, de la prise en charge et de la réinsertion de ces enfants, adolescents et jeunes adultes et, d’autre part, à la recherche soutenue par les disciplines suivantes diffusées dans le cadre des Universités, des Ecoles Supérieures, et des Sociétés Savantes : psychiatrie, sciences humaines, dont psychologie, psychanalyse, sociologie, sciences de l’éducation, anthropologie, ainsi qu’histoire, littérature, beaux-arts, sports, et enfin sciences de la communication et des organisations, droit, etc. ;

D’entreprendre grâce à son réseau et à sa volonté d’ouverture vers d’autres compétences, la publication des travaux de recherche, des contenus des enseignements et de la formation permanente réalisés sous son autorité ou avec son concours, sous forme de revues, livres, plaquettes d’information, documents audio-visuels, diffusés sous forme dématérialisée ou non.

D’organiser, grâce à l’action de son réseau, des colloques et congrès relatifs à ses buts.